Le Festival d’Aix fête ses 70 ans

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Cette édition sera marquée par un opéra participatif sur le cours Mirabeau et, sans surprise, une programmation exceptionnelle.

Pour sa dernière saison avant l’arrivée de Pierre Audi, le directeur du Festival Bernard Foccroulle avait fait part à plusieurs reprises de son envie de monter un opéra participatif. Ce sera chose faite avec Orfeo et Majnun. Conçu par l’artiste Airan Berg, ce projet se décline en un parcours urbain et un opéra, présentés sur le cours Mirabeau respectivement le 24 juin et le 8 juillet. Des créatures marionnettes imaginées par le plasticien Roger Titley, construites et manipulées par le public, accompagneront la déambulation.
[Plus d’informations]

Les premières notes du Festival résonneront dans la ville avec Aix en juin (du 9 au 30 juin). Depuis sa création en 2013, ce prélude réunit un public nombreux et enthousiaste autour d’un riche programme : concerts, récitals, master classes, répétitions d’opéras. En tout, ce sont six opéras qui seront joués. Pour Mozart, rendez-vous consacré du Festival, ce sera « La Flûte enchantée » mis en scène par Simon McBurney avec Raphaël Pichon à la direction. Son ensemble Pygmalion sera également présent dans « Didon et Enée » de Purcell avec les jeunes de l’Académie d’Aix qui célébrera ses 20 ans. Une création mondiale sera proposée, « Seven Stones », du Tchèque Ondrej Adamek. La soprano Sabine Devieilhe sera sur la scène de Théâtre de l’Archevêché dans « Ariane à Naxos » de Strauss, mis en scène par Katie Mitchell. « L’Ange de feu » de Prokofiev joué au Grand Théâtre de Provence sera dirigé par Kazushi Ono dans une mise en scène de Mariusz Trelinski.

Informations complémentaires :
www.festival-aix.com