Le Conservatoire Darius-Milhaud obtient le label régional

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Quatre ans après son inauguration, en septembre 2013, le conservatoire Darius-Milhaud devient un « conservatoire à rayonnement régional ».

Il rejoint un groupe restreint d’une trentaine d’établissements de ce niveau en France. Pour fêter l’événement, sa direction organise un grand spectacle, intitulé «  Et toi mon cœur pourquoi bats-tu ? » mercredi 29 novembre à 20h30 au Grand Théâtre de Provence.

Musique, danse, théâtre, se succéderont sur les planches du GTP, dans une programmation éclectique mais toujours de qualité : à Stravinsky, Dvorak, Tchaikovsky, Bizet, répondront Bob Fosse et un extrait de « West side story » de Bernstein, et Alfred de Musset cheminera avec Marcel Pagnol.


Jusqu’à présent, le conservatoire Darius-Milhaud était un « conservatoire à rayonnement départemental », comme il en existe une centaine en France. Mais la volonté de le faire accéder au niveau supérieur existait depuis de longues années – bien avant la création du bâtiment. Dès 2007, quand la décision de construire un nouveau conservatoire avait été prise, la Ville avait souhaité lui donner une dimension régionale. Ce qu’il lui manquait ? Un cursus artistique complet – musique, danse et art dramatique, c’est-à-dire théâtre – que ne possédait alors pas Aix.

Avec, dès l’ouverture du nouveau conservatoire, la naissance d’une classe d’art dramatique, et de formations de danse jazz et de danse contemporaine – grâce à la création de quatre studios de danse – le lieu pouvait dès lors postuler pour obtenir le label régional.

Les concerts joués dans l’auditorium, regroupés sous le nom de « Saison artistique », le grand nombre de ses élèves qui accèdent à des établissements supérieurs de musique ou de danse, en France comme en Europe, la vingtaine de partenariats noués avec des acteurs culturels, tout cela a également contribué à l’obtention de ce label.


En chiffres

1500 élèves…
→ 1200 en musique
→ 148 en danse classique
→ 36 en danse jazz
→ 141 en danse contemporaine
→ 36 en classe d’art dramatique (à partir de 14 ans).

120 adultes
→ une centaine de professeurs
→ une vingtaine d’agents administratifs.