L’AUPA, au cœur de l’aménagement du territoire métropolitain

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

L’AUPA, agence d’urbanisme du Pays d’Aix Durance, travaille sur un important territoire de plus de 600 000 habitants. Outre la Communauté du Pays d’Aix, qui compte 36 villes et villages soit un tiers des communes du département, elle intervient pour le syndicat mixte du Pays d’Arles ainsi que pour la Communauté d’agglomération de Manosque.

L’AUPA est ainsi au cœur des questions du développement du grand territoire de Marseille jusqu’à la Camargue et aux prémisses des Alpes.
Elle suit les groupes de travail lancés par la Mission Interministérielle depuis leur démarrage et a proposé plusieurs fois, sans grand succès, de leur présenter ses travaux, en particulier au moment du lancement du concept du Grand 8. Des travaux que par ailleurs l’AUPA a présenté à deux reprises au préfet chargé du projet de l’agglomération Marseille-Provence Laurent Théry.

Par ailleurs l’AUPA a toujours donné son point de vue d’urbaniste sur les travaux qui, selon elle, caricaturent le territoire en opposant le « territoire de promotion du capital aixois » au « territoire de promotion de la capitale marseillaise » (voir courrier de Mme Joissains au préfet en date du 5 décembre 2014).

De même la présidente de l’AUPA s’étonne du document présentant la Métropole en chiffres au travers de moyennes masquant une réalité terrible entre les territoires sans qu’elle en ait été avisée.

Enfin, s’agissant de la consultation lancée par la Mission auprès d’équipes privées pour un montant de 1,2 million d’euros, l’AUPA n’a jamais été invitée ni à la préparation de la consultation, ni même à la présentation des équipes ayant répondu, et ce dans le cadre d’un comité technique associant selon nos informations, plusieurs acteurs publics.

Ceci est d’autant plus étonnant que l’AUPA a mené des travaux sur le Grand territoire, dont le premier tome instaurant le concept du Grand 8 a été validé par les 8 EPCI des Bouches-du-Rhône.

Consultez le document en cliquant ici