Hélez un taxi depuis votre smartphone

Publié dans La ville se dessine - Explorer cette rubrique

« Hep taxi ! ». Voilà une apostrophe que l’on va probablement moins entendre prochainement. Les taxis se dirigent-ils vers une inexorable faillite ? C’est exactement l’inverse. Face à la concurrence d’Uber, la profession investit à son tour le numérique et lance sa plate-forme « Le.Taxi ». Créé par l’Etat après les mouvements de protestation contre l’arrivée d’Uber en France, ce nouveau service doit faciliter l’accès des clients à l’offre de taxis via un registre national de géolocalisation.

Les données peuvent être exploitées par des applications fournissant aux clients la disponibilité des taxis géolocalisés dans un périmètre proche. Les utilisateurs ont alors la possibilité, sur n’importe quelle application dédiée, de choisir leur taxi 24h/24.

Des économies pour les utilisateurs

Chaque chauffeur est libre de s’inscrire sur la plate-forme. Après Montpellier puis Marseille, c’est au tour d’Aix-en-Provence de proposer ce dispositif qui sera progressivement étendu à toute la France. « C’est une grande fierté pour la ville d’aider cette profession formée d’artisans en les soutenant dans le développement de cet outil numérique » a affirmé le maire de la Ville Maryse Joissains.
A terme, environ 30 000 chauffeurs pourraient y être référencés.

Les utilisateurs pourront avoir une estimation du prix de la course, évaluer le service en attribuant une note au taxi et autre avantage de taille, ce service n’autorise pas les frais d’approche, en clair, le chauffeur s’engage à ne pas faire tourner le compteur tant qu’il n’est pas arrivé sur le lieu de la commande.

Les applications smartphone à télécharger :
Taxiproxi , Tedycab, Mytaxi ou Ixxi... à vous de choisir !