Fourrière de l’Arbois : la Ville prend la main

Publié dans Ma Mairie - Explorer cette rubrique

On se souvient que, voici un peu plus d’un an, la Ville avait confié le refuge animalier du Réaltor à une personne par le biais d’une délégation de service public. Mais très vite, des alertes et des plaintes sur l’état des lieux et sur les conditions de vie des animaux étaient remontées. En juillet, Mme le maire s’était rendue sur place et avait pu constater la gravité des faits. Elle avait alors saisi la justice. Des constats d’huissier et des avis de vétérinaire avaient établi une maltraitance et une négligence envers les animaux, ainsi que des carences dans l’hygiène des locaux. Le conseil municipal avait donc résilié le contrat. La Ville avait repris l’activité de la fourrière en régie directe à titre transitoire, en attendant une nouvelle délégation de service public.

Cette dernière – « délégation de service public par voie d’affermage » pour être précis – vient d’être votée par les élus. Décidée pour une durée de 6 ans, elle sera soumise à une procédure de publicité permettant la présentation de plusieurs offres concurrentes, parmi lesquelles la Ville choisira. A suivre donc.