Fibre optique - Accélérer le débit des raccordements

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Près de 73 % des Aixois sont aujourd’hui éligibles à la fibre optique. Le déploiement se poursuit.

Plus de 65 000 Aixois peuvent aujourd’hui profiter d’une connexion internet à très haut débit. Reste donc à l’opérateur Orange (en charge du déploiement sur le territoire) d’atteindre les 100 % le plus rapidement possible. La Ville souhaite accélérer les travaux nécessaires et fait office d’intermédiaire afin d’éviter des retards inutiles. Deux difficultés majeures expliquent pourquoi 27 % des Aixois ne bénéficient pas encore du précieux câble.

Un patrimoine à protéger

Le centre historique et ses 15 000 habitants constitue un chantier spécifique. Ce secteur étant une zone protégée, toute intervention nécessite une validation de l’architecte des bâtiments de France (ABF). Après plusieurs mois de discussion, les 30 armoires nécessaires pour distribuer la fibre ont (enfin) été installées, principalement sur le boulevard périphérique. La fibre sera ensuite tirée entre ces armoires et des points de branchement (boîtiers) situés soit dans les chambres sous la chaussée soit sur des poteaux à proximité de chaque logement. Cette opération permettra de finaliser le déploiement sur le centre historique. Les échanges entre Orange et les Bâtiments de France se poursuivent concernant les raccordements des armoires et des immeubles. La raison ? Le possible passage des câbles sur les façades classées.

Une distribution aérienne

Les quartiers périphériques de la ville rencontrent des contraintes d’un autre genre. Le déploiement sur certaines zones de campagne nécessite un travail plus long : le réseau est en aérien, ce qui implique de réaliser des études de charge sur chaque appui. Ces études et le renforcement de poteaux qui en résulte sont autant d’étapes supplémentaires.

Pour tous les autres cas, le déploiement de la fibre entre l’une des 300 armoires installées et les logements se poursuit. Là encore, avec parfois quelques ralentissements dus à l’approbation nécessaire des bailleurs ou des syndics. Si ces derniers n’inscrivent pas d’eux-mêmes à l’ordre du jour des assemblés générales le vote des travaux nécessaires, les propriétaires peuvent les solliciter pour engager la procédure. Entre 3000 et 4000 logements sont aujourd’hui dans l’attente de cette validation pour finaliser le raccordement.

À savoir :
  • Une fois éligible, vous être libre de choisir votre fournisseur d’accès à Internet
  • Le site internet https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique vous permet de connaître l’état d’avancement de votre raccordement
  • Le confinement a reporté des centaines d’assemblées générales de copropriétés où devait être validée l’autorisation de poser les points de branchement finaux