Fenouillères - Lumière sur la bibliothèque universitaire

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Plus bas que l’avenue Robert-Schuman, sur l’avenue Gaston-Berger, se dressait un restaurant universitaire conçu par l’architecte René Egger, associé de Fernand Pouillon ; il se trouvait à côté d’un délaissé qui tenait lieu de parking. Leur successeur, le cabinet parisien ANMA, a reçu la mission de récupérer cet espace et d’y construire pour les étudiants une résidence, un restaurant et une bibliothèque – sans démolir le bâtiment existant. La résidence a été mise en service en octobre 2015, le restaurant en septembre 2016. La bibliothèque (29 M €), elle, vient d’être inaugurée.

Une bibliothèque universitaire de

7 500

m2

L’une des originalités de la construction est que les deux équipements cohabitent dans le même bâtiment, éclairé par trois patios. Chacun – bibliothèque et restaurant – a son entrée propre, située sous le même parvis couvert, et ses locaux spécifiques : ici des salles de lecture, là un self-service et un espace de restauration de 460 couverts. C’est à partir du deuxième étage que le bâtiment retrouve son unité, en devenant uniquement bibliothèque.

En chiffres, elle se résume à 7 500 m2 répartis sur trois niveaux, 1 000 places assises, 11 salles de travail, et 65 heures d’ouverture par semaine (8 h-20 h du lundi au vendredi et 10 h-15 h le samedi).Visuellement, le bâtiment est très réussi. L’extension de la bibliothèque a été réalisée en béton blanc ; avec le temps, ce dernier se patinera et se rapprochera de la couleur de la pierre utilisée pour le bâtiment original. En outre, les façades sud et ouest, en forme d’un S, ont été parachevées par des lames brise-soleil, d’un dégradé de couleurs : du jaune, rappelant la lumière du soleil, pour le sud, au rouge-orangé du soleil couchant pour la façade ouest.