Faire un stage à l’étranger

Publié dans Ma Mairie - Explorer cette rubrique

Public concerné :

Étudiant , Jeune Actif

Précision statutaire

  • Les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur.
  • Les récents diplômés de l’enseignement supérieur.
  • Les apprentis ou étudiants inscrits dans une formation professionnelle.
  • Les récents diplômés d’une école ou d’une entreprise de formation professionnelle.

1- Informations pratiques :

Contexte

Les stages se réalisent pendant le cursus scolaire pour les étudiants et les apprentis. Après avoir été sélectionnés pendant leur dernière année d’études, les récents diplômés peuvent effectuer un stage à l’étranger dans l’année qui suit l’obtention de leur diplôme. Pour pouvoir partir à l’étranger dans le cadre de vos études, votre établissement doit s’inscrire dans le programme Erasmus +.

Temps durée

  • Pour les étudiants et jeunes diplômés de l’enseignement : entre 2 et 12 mois.
  • Pour les étudiants, apprentis et jeunes diplômés de la formation professionnelle : entre 2 semaines et 12 mois.

Les étudiants ont la possibilité de partir dans l’un des pays de l’UE ainsi que dans l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Turquie.

Logement

Vous pouvez vous loger en famille d’accueil, en colocation ou en résidences universitaires.

Formalités

Adressez-vous au responsable des relations internationales de votre établissement pour les formalités administratives.

Santé assurance

Pour l’assurance santé, il vous appartient d’être couvert en responsabilité civile accidents pour l’étranger. Le cas échéant, vous devrez souscrire à une assurance pour la durée du séjour.
Une carte européenne d’assurance maladie est nécessaire. Elle est délivrée sous trois semaines en moyenne et valable 1 an.
Pour toutes formalités administratives complémentaires et nécessaires pour réaliser un séjour à l’étranger, veuillez consulter le site : Conseils aux voyageurs par pays

2- Dispositifs d’appuis :

Dispositif d’appui

Le programme Erasmus + :
Dans le cadre de la formation professionnelle
Dans le cadre de la formation supérieure
Outre ce dispositif, vous pouvez partir de votre propre initiative pour faire un stage à l’étranger sans vous inscrire dans un programme spécifique.

Aides financières

Des aides financières pour pouvoir financer votre mobilité de stage à l’étranger sont disponibles.

  • Bourse européenne : la bourse européenne est une aide incitative réservée aux étudiants et apprentis Erasmus +. Son montant est en moyenne de l’ordre de 200 ou 450 euros par mois. Les personnes issus de milieux modestes ou dont la situation personnelle au niveau physique, mental ou médical entraîne des besoins particuliers peuvent bénéficier d’un soutien financier supplémentaire mensuel. Les étudiants inscrits dans un établissement supérieur bénéficieront d’une aide supplémentaire de 100 à 200 euros par mois pour leur stage Erasmus +. Le financement attribué aux jeunes diplômés de l’enseignement supérieur ou de la formation professionnelle relève d’une demande très spécifique, renseignez vous directement auprès de votre centre de formation pendant votre dernière année d’études.
    Une nouvelle plateforme entièrement gratuite et financée par l’Union Européenne , permet aux étudiants d’avoir accès à 27 milliards d’euros à l’échelle européenne dont 1 000 types de bourses pour la France : Plateforme de bourses d’european funding guide
  • Bourse nationale : le dispositif des bourses de mobilité du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur permet aux étudiants boursiers sur critères sociaux de bénéficier d’une aide financière supplémentaire. La durée financée ne peut être inférieure à deux mois ni supérieure à neuf mois consécutifs et son montant est de 400 euros par mois.
    Pour bénéficier de l’une de ces bourses de mobilité et connaître les critères d’éligibilité, veuillez vous adresser au service des relations internationales de votre établissement.
  • Bourse locale : la Bourse de mobilité internationale de la Ville s’adresse aux étudiants aixois inscrits dans un établissement supérieur aixois et ayant validé le première année d’étude après le baccalauréat. Le montant attribué est variable, il peut aller jusqu’à 1000 € maximum.

Pour bénéficier de cette bourses de mobilité et connaître les critères d’éligibilité, veuillez vous adresser au service des relations internationales de votre établissement ou directement à la ville :

  • Par courrier : Mairie d’Aix-en-Provence, Direction Attractivité et Coopération internationale (DACI), Hôtel de Ville, CS 30 715, 13616 Aix-en-Provence Cedex 1
  • Par mail : fauquev@mairie-aixenprovence.fr
  • Par téléphone : 04 42 91 99 73
    Plus de renseignements sur : la bourse de mobilité internationale de la Ville d’Aix

3- A qui s’adresser ?

Sites complémentaires

Le Club TELI est une association loi 1901 créée en 1992 qui vise à faciliter la mobilité internationale à travers le monde. Le club travaille avec plus de 400 partenaires en France et dans les pays francophones. Il propose des offres à pourvoir mais aussi un suivi personnalisé qui permet aux candidats d’avancer dans leur projet et suivant nos conseils et en exploitant nos carnet d’adresses. Teli Asso