Des trains sur batterie

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Des rames électriques circuleront entre Aix et Marseille dès le lancement de la nouvelle ligne en décembre 2021

Les trains qui assureront la liaison Aix-Gardanne-Marseille fonctionneront sur batterie.

L’électrification totale de la ligne avait été écartée par la Région (en charge de la modernisation des lignes ferroviaires) en raison de son coût. Soit plus de 150 millions pour tirer des caténaires le long de cette ligne aux nombreux tunnels et viaducs.

Sauf que. Comme dans de nombreux domaines, les progrès technologiques sont venus rebattre les cartes de cette destinée entièrement mazoutée. Les batteries offrent désormais des capacités énergétiques qui permettent de se passer de tels travaux d’infrastructure pour faire rouler des trains propres à moindre coût.

Les rames seront capables de rouler aussi bien au gasoil qu’à l’électricité. Il suffira de suspendre la motorisation thermique au profit de batteries. Cette évolution électrique de la ligne coûtera 30 millions d’euros supplémentaires mais permettra de préserver la qualité de l’air et le silence, notamment dans les zones urbanisées. Il s’agit donc d’une victoire pour la Ville qui insiste depuis des années pour bénéficier de motorisations propres sur son territoire, sachant que le trafic va doubler en fréquence avec un train tous les quarts d’heure en période de pointe

La gare d’Aix rénovée

Rappelons que ce vaste projet de modernisation a été engagé en 2018 pour un montant total de 173 millions d’euros. Il a permis en quatre ans de travaux, le doublement de plusieurs tronçons, la restructuration totale de la gare d’Aix centre et l’automatisation des aiguillages.

En gare d’Aix, les chantiers ont repris en mai après plusieurs semaines d’arrêt dû à l’épidémie de Covid-19.

Les travaux de terrassement sont sur les rails pour aménager un nouveau quai. La nouvelle voie sera posée en juillet, en même temps que seront montés les nouveaux aiguillages en amont et en aval de la gare. La liaison restera fermée jusqu’au 12 décembre, afin de faire avancer le chantier qui accuse du retard lié après les contraintes sanitaires de ce printemps. Ce retard devrait être rattrapé d’ici la fin de l’année pour respecter l’objectif de lancement de la nouvelle ligne en décembre 2021.