"D’après une histoire vraie" - Rencontre avec Delphine de Vigan

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

LE PRIX MÉJANES DES ÉCRIVAINS DU SUD

RENCONTRE AVEC Delphine de VIGAN POUR SON ROMAN
"D’après une histoire vraie"
Entretien conduit par Paule CONSTANT

Mercredi 27 janvier 2016 à 18h00
Amphithéâtre de la Verrière – BIBLIOTHÈQUE MÉJANES

Le Prix Méjanes des Écrivains du Sud, prix littéraire, est un partenariat entre le Centre des Écrivains du Sud-Jean Giono et la Bibliothèque Méjanes. Il couronne un roman de la rentrée littéraire écrit en français, choisi dans une sélection de dix romans proposés par Paule Constant.

L’auteure Delphine de Vigan rencontrera ses lecteurs à l’occasion de la publication de son livre "D’après une histoire vraie" paru aux éditions J. C. Lattes. Le débat sera animé par Paule Constant.

Le premier roman de Delphine de Vigan "Jours sans faim" est paru en 2001 aux éditions Grasset sous le pseudonyme de Lou Delvig.

En 2007, "No et moi" reçoit le Prix des Libraires. Ce "roman moral" à succès sur une adolescente surdouée qui vient en aide à une jeune SDF a été récompensé par le prix du Rotary International 2009 et par le Prix des libraires 2009. Il a été traduit en vingt langues et une adaptation au cinéma a été réalisée par Zabou Breitman, film sorti en novembre 2010.

En 2008, Delphine de Vigan a participé à la publication de "Sous le manteau," un recueil de cartes postales érotiques des années folles.

En 2009, elle a été récompensée par le "prix du roman d’entreprise", décerné par deux cabinets de conseil (Place de la Médiation et Technologia) avec le soutien du ministre du travail de l’époque Xavier Darcos, pour ses "Heures souterraines" (Jean-Claude Lattès).

En 2010, elle a obtenu le prix des lecteurs de Corse, pour ses "Heures souterraines."
En 2011, elle obtient le prix du roman Fnac, le Prix Roman France Télévisions et le Prix Renaudot des Lycéens pour "Rien ne s’oppose à la nuit," ainsi que le grand prix des lectrices Elle 2012. Toujours en 2011, elle co-scénarise le film de Gilles Legrand "Tu seras mon fils" avec Niels Arestrup et Lorant Deutsch.

En 2012, elle signe la préface de la BD de sa sœur Margot "Frangines, et c’est comme ça."

En 2015, elle publie un nouveau roman aux allures de thriller "D’après une histoire vraie" qui obtient le Prix Renaudot ainsi que le prix Goncourt des lycéens.

Les 10 titre retenus, dévoilés le 30 septembre 2015 par Paule Constant :
"2084", Boualem Sansal, Gallimard
"Titus n’aimait pas Bérénice", Nathallie Azoulay, P.O.L.
"Le censeur", Clélia Anfray, Gallimard
"Eva", Simon Liberati, Stock
"Un amour impossible", Christine Angot, Flammarion
"Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes", Olivier Bleys, Albin Michel
"La petite femelle", Philippe Jaenada, Julliard
"D’après une histoire vraie", Delphine de Vigan, J.-C. Lattès
"Les prépondérants", Hédi Kaddour, Gallimard
"Achab (Séquelles)", Pierre Senges, Verticales