Concert de Thérémine : Yoko Onishi électrise le Nô

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Le mercredi 5 juillet, de 19h à 20h sur la scène du Théâtre Nô, l’artiste japonaise, Yoko Onishi, donnera un concert unique de Thémérine au coeur du parc Saint Mître.

Ancienne élève de Yuki Kano et Masami Takeuchi, Yoko Onishi est une artiste japonaise, chercheur et diplômée en Physique à l’Université d’Ochanomizu, puis chercheur à l’Université de Tokyo. Elle interprètera le mercredi 5 juillet, au parc Saint Mitre, un récital de musique classique occidental et japonaise par le biais d’un instrument insolite, le thérémine.

Le thérémine est un des appareils de musique électrique les plus anciens au monde. Il a été inventé en 1920 par un physicien russe, Lev Sergeyevitch Termen (1986-1993).

Cet instrument, peu connu du grand public, se compose d’un boîtier électrique muni de deux antennes : l’une, verticale, qui permet de faire varier la hauteur de la note, l’autre, horizontale, pour influer sur le volume.

La musique électronique avant l’heure...

Le thérémine à cette particularité unique de produire de la musique sans être touché. Le public a parfois même l’impression de voir danser l’artiste. Une performance musicale sans égal qui offre une expérience hors du commun et hors du temps.

Mercredi 5 juillet de 19h à 20h
Scène du Théâtre Nô au parc St Mitre
Concert de Thérémine - Yoko Onishi