Centre hospitalier du Pays d’Aix - Un chantier de grande ampleur

Publié dans Articles en attente - Explorer cette rubrique

C’est un projet titanesque qu’a attaqué le Centre hospitalier du Pays d’Aix :
une restructuration globale du site, évaluée à 71,5 M, et co-financée par l’État, la Métropole et l’hôpital lui-même. En débloquant 30 millions d’euros par le conseil communautaire en 2015 Maryse Joissains Masini avait permis d’amorcer le projet. Du fait de son ampleur, il entre dans la catégorie des projets dits « Copermo » – pour « Comité interministériel de la performance et de la modernisation ». Il comptera pour l’essentiel trois chantiers de « conception-réalisation », ou « CR ». Si l’opération a démarré en 2017, elle va atteindre son rythme de croisière en 2018.

Construction d’un bâtiment hospitalier de 14 000 m²

Un nouveau bâtiment de

14 000 m²

Il sera construit au nord du bâtiment Cézanne – qui date des années 60 – auquel il sera relié par une passerelle vitrée. Il comprendra quatre niveaux ainsi qu’un sous-sol. Sa vocation est d’accueillir toute l’hospitalisation de médecine, qui déménagera ainsi du bâtiment Cézanne. Ce nouveau bâtiment moderne améliorera grandement les conditions d’accueil « hôtelier » puisqu’on comptera notamment 80 % de chambres individuelles. Il abritera aussi l’unité de court séjour gériatrique, le service de dialyse, une unité de soins intensifs de cardiologie, et une unité de soins intensifs neuro-vasculaires. Cette construction – l’opération principale du « CR 1 » – s’accompagnera de la réfection de l’isolation extérieure du bâtiment Cézanne, dans le but de conserver une homogénéité architecturale entre les deux bâtiments, et d’opérations annexes, que nous présenterons en leur temps.

Travaux : d’octobre 2017 à septembre 2019.
Mise en service : novembre 2019

Réaménagement du bâtiment Jacques-de-la-Roque

Le but des travaux sur ce site – le plus récent des trois principaux bâtiments – est d’y regrouper l’ensemble des consultations de chirurgie, et d’y installer une nouvelle unité de chirurgie ambulatoire. Il s’agit de l’opération « CR 2 ». Dans la foulée, le hall sera réaménagé, et l’espace occupé par le Trésor public sera déplacé dans le bâtiment Pasteur – l’hôpital « historique ».

Travaux : de juin 2018 à novembre 2020.
Mise en service : décembre 2020.

Réhabilitation de l’intérieur du bâtiment Cézanne

De ce lieu, entré en service en 1967, va être extraite toute l’activité d’hospitalisation ; elle sera transférée dans le nouveau bâtiment qui entrera en service en novembre 2019. Ne resteront sur place que les bureaux de consultation, l’hôpital de jour, le plateau technique – avec un second scanner et deux IRM – ainsi que le pôle femme-enfant. C’est le troisième et dernier chantier de « conception-réalisation » (CR3).

Travaux : de début 2019 à fin 2021

Gériatrie

En juin 2017, la médecine gériatrique a connu une importante réorganisation : le court séjour (18 lits) et le « post-urgences » (12 lits) ont été regroupés dans un bâtiment modulaire provisoire de 1 200 m2.

Pavillon Tamaris

En 2021, il est prévu de démolir le pavillon Tamaris pour permettre un meilleur
accès des véhicules de secours aux Urgences, et créer un petit dépose-minute.
Les Urgences elles-mêmes seront également réaménagées.

Parking pour le personnel

Un parking pour le personnel de

660 places

L’opération a démarré par une étape préliminaire : la création d’un parking pour le personnel. Accessible essentiellement par l’avenue Philippe-Solari, mais aussi par l’avenue des Tamaris, il compte 660 places – dont, bientôt, une dizaine de places pour des véhicules électriques, avec borne de rechargement – et un local grillagé pour les vélos. Il offre aussi une voie de desserte aux véhicules de secours, qui peuvent ainsi accéder aux Urgences sans faire le tour par Pasteur.

Jardin

Depuis la rentrée de 2017, un espace de détente arboré et planté de gazon permet aux patients de prendre l’air dans un cadre agréable.

Chapelle de la consolation

la restauration de la façade et du parvis se terminera au printemps. Cette opération est réalisée avec l’aménagement de l’avenue Philippe Solari.