Carnaval d’Aix 2018

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Le carnaval sera orchestré par l’association Nickel Chrome, qui en assurera le volet artistique. Du fait des travaux du BHNS, la manifestation se tiendra sur l’avenue Max-Juvenal le 22 avril à partir de 15h.

Travaux du BHNS (bus à haut niveau de service) obligent, le carnaval délaissera, cette année, la place de la Rotonde, pour se déporter de quelques centaines de mètres, sur l’avenue Max-Juvenal.
Avec un final sur la fontaine du rond-point François-Turpin, devant le mur végétal. Autre changement notable : à l’inverse des années précédentes, le carnaval ne se déroulera pas dans les airs, du moins au début.

L’association Nickel Chrome, chef d’orchestre de cette manifestation pour la première fois, a bâti en effet un projet qui s’appuie sur quatre chars. Intitulé « Le Baron des Bulbes », ce projet s’inspire de l’univers surréaliste de Terry Gilliam, un acteur des Monty Python, devenu réalisateur, notamment de « Brazil », « L’armée des douze singes » ou encore du « Baron de Münchausen ». Le « Baron des Bulbes » ouvrira le défilé en présentant aux Aixois ses chars, tous plus délirants les uns que les autres ; ils auront été réalisés, comme à l’accoutumée, par les bénévoles du COCA (Comité Officiel du Carnaval d’Aix), en collaboration avec l’artiste et scénographe Thierry Pierras.

Comme les années précédentes, entre les chars, prendront place des déambulations mises en scène et préparées en amont par des associations et des centres sociaux. Elles compteront quelque 500 participants, tous vêtus de costumes réalisés par un autre partenaire habituel du carnaval, l’Atelier Jasmin.

Et c’est une autre vieille connaissance, la compagnie Gratte-Ciel, spécialisée dans les événements aériens, qui se chargera de clore l’après-midi. Un bulbe géant s’ouvrira sur la fontaine du rond-point François-Turpin, d’où s’échapperont les acrobates de la compagnie. A ce moment, les Aixois pourront lever les yeux pour apprécier le final.