Campus de la Pauliane : les pièces du puzzle

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Alors que les chercheurs et doctorants ont commencé à aménager la Mega, le chantier bat son plein sur le futur éco-campus dédié à l’économie, au sud de la ville

Prenez un bâtiment de recherche, prêt à l’emploi, des résidences étudiantes, presque livrées, un lieu d’enseignement à bâtir, une bastide à rénover, mais aussi un
pont en construction et des logements autour : bienvenue à la Pauliane, à côté du Pont de l’Arc, cet éco-campus qui accueillera d’ici quelques années les étudiants en
économie.

Premier de cordée, la Mega (Maison de l’économie et de la gestion) a été livrée l’été dernier. Destinée aux chercheurs et doctorants, leur emménagement est en cours.

Même esseulés, ses trois bâtiments reliés par un jeu de passerelles ont déjà fière allure. Il faudra attendre trois ans pour découvrir en face le grand bâtiment d’enseignement de plus de 10 000 m², comprenant aussi une cafétéria et une
bibliothèque.

Le projet entre dans sa phase de conception ; les travaux pourraient démarrer mi-
2022.

Un peu plus haut, des étudiants occupent déjà une partie de la résidence universitaire, formée de deux bâtiments connectés là aussi par des passerelles.

Le chantier sera définitivement terminé en début d’année. Près de 300 étudiants
pourront loger sur place.

Le site de la Pauliane pourra accueillir plus de 3000 étudiants en économie (2000 simultanément), aujourd’hui dispersés. Le site conservera son caractère très végétal ; c’est d’ailleurs le premier campus de France certifié dès 2015 HQE Aménagement.

L’essor du quartier s’accompagne aussi d’un besoin d’infrastructures. Le pont de la Guiramande, à l’entrée du site, permettra dès cet été de rejoindre le parking Krypton. Long de 56 mètres, il comprendra des pistes cyclables, des voies de bus et une voie de circulation automobile.