« Campus Mirabeau » : les chantiers de 2016

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

PNG - 435.8 ko

Le « Plan Campus » – et sa déclinaison aixoise, l’opération « Campus Mirabeau » – représentent un immense programme national portant sur l’université, avec la construction ou la rénovation d’amphithéâtres, bibliothèques, bâtiments, restaurants universitaires, logements étudiants, parkings et même installations sportives. La Ville d’Aix en a profité pour mener une réflexion dans les quartiers Sud, notamment sur le schéma de circulation. Tout cela a donné lieu à une multitude de chantiers, sur l’avenue Robert-Schuman et ses abords. Voici, en quatre volets, les principaux pour l’année 2016, en commençant par la faculté de droit.

Un restaurant universitaire devant la faculté de droit
C’est le gros chantier du moment sur le site de la faculté de droit. Le parti-pris architectural est hardi. Actuellement, les étudiants qui sortent du bâtiment principal doivent descendre quelques marches pour se retrouver dans une allée qui, à gauche, les conduit vers l’amphithéâtre Portalis, à droite vers la bibliothèque universitaire. Demain – plus précisément en septembre 2016 – il n’y aura plus de marches à descendre : ils se retrouveront sur une esplanade, agrémentée ça et là de bancs, de tables et de bornes wi-fi, et qui sera aussi... le toit du restaurant universitaire. Ce dernier, construit en contre-bas, à l’emplacement du parking actuel, donnera sur l’ancienne roseraie. Livré en juin 2016, il sera mis en service en septembre.

Plus tard...
L’ancienne roseraie est pour l’instant peuplée de bungalows, qui abritent une partie de la faculté de lettres – l’autre partie étant située sur le stade Robert-Ruocco.
En septembre 2016, quand le restaurant universitaire sera mis en service, l’actuel restaurant du CROUS, contigu à la bibliothèque universitaire, n’aura plus de raison d’être. Son espace sera utilisé pour l’agrandissement de la bibliothèque.
Les bungalows de la roseraie seront alors reconfigurés en bibliothèque provisoire.
Puis, lorsque les travaux sur la bibliothèque universitaire auront été achevés, les livres y retourneront, pour la rentrée 2017.
Les bungalows seront enlevés, et la roseraie retrouvera sa vocation initiale.