Aix se lance dans la plantation de deux mini-forêts

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Pour la qualité de l’air, la Ville se lance cette année dans la plantation de deux mini-forêts urbaines, au Parc Saint-Mitre, basée sur le principe d’une forêt Miyawaki

Le concept a été développé par Akira Miyawaki, un botaniste japonais expert en écologie végétale. La plantation des jeunes plants forestiers (1500 plants et 30 variétés différentes) se fera du 18 au 20 janvier 2021.

Au niveau du jardin japonais et de l’arboretum, de nombreux arbres baliveau -de très petite taille- vont être plantés (pas moins de 3 arbres par m²) sur une surface totale de 500 m². Leur hauteur, celle d’une tige au départ, peut atteindre plusieurs mètres au bout de 5 ans, soit une croissance dix fois plus rapide qu’habituellement.

Cette méthode vise à recréer des micro-forêts natives en s’inspirant des mécanismes des forêts naturelles : les essences essentiellement indigènes, sont choisies selon le potentiel naturel de végétation et plantées de façon très dense. La forêt créée est autonome en moins de trois ans et offrirait des avantages bien supérieurs en termes de barrière à la pollution et de lutte contre le dérèglement climatique.

Si le parc Saint-Mitre apparaît ici comme un laboratoire des nouvelles pratiques en matière d’espaces verts, l’objectif est dans un second temps de renouveler l’expérience dans un milieu plus urbanisé, sur des espaces inoccupés par exemple.

PDF - 1.9 Mo
Plantation d’une forêt urbaine