16 vélos électriques pour les services municipaux

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Un vélo pour remplacer la voiture ! Dans le cadre du Plan de Déplacements Administration, la mairie vient d’équiper 16 fonctionnaires municipaux d’un vélo à assistance électrique.

Seize fonctionnaires municipaux viennent de prendre possession, chacun au titre de sa direction, d’un vélo à assistance électrique. Ils serviront pour des trajets courts, dans la commune, que les agents effectuaient jusqu’à présent en voiture.

Ces vélos, de marque Kalkhoff, ont une autonomie de 80 km en utilisation normale. Pour prévenir le vol, ils ont été gravés et inscrits au fichier national bicycode® ; ils possèdent donc chacun un document d’identification auquel ont accès les forces de l’ordre.

Cette remise de vélos représente la première étape de la mise en œuvre du plan de déplacements administration (PDA), dont l’étude est conduite depuis deux ans. Le PDA vise à faire évoluer les types de déplacement des agents, en les incitant à utiliser des modes alternatifs à la voiture : plus économiques, moins polluants, mais aussi plus pratiques et plus rapides, car ils délivrent l’agent des embouteillages, du souci de se garer, et lui permettent d’arriver au plus près de son lieu de rendez-vous.

La Ville a équipé certains sites municipaux (ex : cours intérieures) d’arceaux, pour stocker les vélos la nuit, et de casiers pour y entreposer les équipements de sécurité. En parallèle, elle a lancé une campagne pour l’installation d’une centaine d’arceaux en ville, par groupes de cinq. Ces éléments serviront aussi aux vélos des particuliers. Les installations seront déployées progressivement au cours de l’année 2016.
L’usage de ces vélos sera évalué afin de mesurer les économies ainsi réalisées en terme pécuniaire et en terme de pollution (cf. ci-dessous).

Un vélo affecté à une direction (ex : communication, informatique, protocole, etc.) pourra être utilisé par chacun des agents de cette direction. Dans un deuxième temps, l’on devrait évoluer vers un déploiement non plus par direction, mais par site (Hôtel de Ville, Halle aux Grains, etc.) pour davantage de mutualisation.

Une obligation réglementaire
Le PDA répond à une obligation réglementaire, qui a été renforcée le 14 mai 2014 par l’arrêté préfectoral de mise en œuvre du Plan de protection de l’atmosphère révisé des Bouches-du-Rhône. Il s’agit aussi d’une des actions du Plan climat énergie territorial de la Ville d’Aix, programme visant notamment à diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) produits par les services. D’autres mesures suivront comme le déploiement de cartes de bus dans les services, des incitations au covoiturage, l’optimisation de la flotte de véhicules de service...